Étude : préparer le bac blanc

baccalauréat

Le bac blanc est souvent synonyme de stress et de pression pour les candidats. Pourtant, c’est aussi l’occasion de s’organiser, de rédiger des fiches, de réviser et bien sûr de s’informer sur le déroulement du vrai bac. Voici quelques astuces de dernières minutes pour se mettre en condition.

Écouter la radio

Surprenant, mais très efficace. LeMonde.fr Campus et France Culture proposent plusieurs émissions directes destinées aux élèves de terminal. Les émissions traiteront essentiellement de la matière « philosophie ». Les émissions seront diffusées quotidiennement du 6 au 9 février, mais seront podcaster ultérieurement pour permettre à tous d’en profiter.

Surfer sur le Net

L’utilisation du web pour les révisions est une pratique courante et assez répandue chez les futurs bacheliers. Toutefois, il est important de bien s’organiser pour que ces cessions puissent porter leur fruit. Il faut être méthodique et ne pas sauter les exercices.

Les sites internet présentent de nombreux avantages : les sujets sont très variés, les anciens sujets des années précédentes sont répertoriés et classés par année, les exercices peuvent être téléchargées ou faites directement en ligne, les corrigés sont disponibles de suite, les plateformes sont interactifs, etc…

Lire les guides

Que ce soit sous format livre, e-book ou pdf, les guides pour le bac sont très importants. On y trouve des conseils pratiques pour gérer le temps, pour comprendre l’objectif de chaque épreuve.

Dans une question de synthèse par exemple, on évalue la maîtrise des connaissances, mais aussi la capacité à les présenter de manière cohérente. La capacité à répondre de manière organisée à une problématique donnée est le principal critère évalué dans une réponse rédigée. Dans un QCM, les connaissances générales, la capacité à comprendre et à lire attentivement les documents présentés sont évaluées. Dans un cas pratique, quelle que soit la discipline, les critères suivants seront notés : l’extraction d’informations, la cohérence de la démarche, l’argumentation et l’esprit critique.